top of page
fond I Ventilo Care, accompagnement en (péri)ménopause

VENTILO
Care

Ventilo Care, accompagnement en (péri)ménopause

Quelles plantes pour soulager le stress pendant la ménopause ?

Vous êtes en périménopause depuis quelques mois ? Vous n'avez pas pu passer à côté du déferlement de plantes vendues sous forme de gélule, tisane ou huile, qui promettent de vous aider à appréhender plus sereinement cette folle période de votre vie : CBD, sauge, rodhiole, etc.

Est-ce que ces plantes fonctionnent vraiment ? Qu'en dit la science ? Et vous : est-ce que ça vous aide réellement ? On fait le point.




Les plantes pour lutter contre le stress : ça fonctionne ?

Attention, sujet sensible ! Il faut déjà faire la différence entre le stress et l'état émotionnel lié aux fluctuations hormonales lors de la ménopause (qui sont bien réels !), et un trouble mental déjà existant que la ménopause viendrait renforcer.

Ce ne sont donc pas des gélules qui vous permettront de retrouver un équilibre émotionnel stable si vous souffrez de dépression. Il convient toujours de consulter, et vous pouvez aussi appeler le numéro vert de la Croix-Rouge : 0800 858 858 pour échanger avec un.e professionnel.le.

Ceci étant posé, voyons déjà la responsabilité des changements hormonaux pendantn la ménopause sur notre humeur...


Comment les changements hormonaux pendant la ménopause contribuent-ils à l'augmentation du stress et de l'anxiété ?

  1. Fluctuations hormonales : Pendant la ménopause, les niveaux d'œstrogènes et la progestérone diminuent de manière significative. Ces hormones jouant un rôle crucial dans la régulation de l'humeur et du bien-être émotionnel, leurs fluctuations peuvent perturber l'équilibre chimique du cerveau, et entraîner une augmentation du stress et de l'anxiété.

  2. Impact sur le système nerveux : Les hormones influencent également le fonctionnement du système nerveux central. Les changements hormonaux pendant la ménopause peuvent affecter la production de neurotransmetteurs, les substances chimiques responsables de la communication entre les cellules nerveuses. Des déséquilibres dans les niveaux de neurotransmetteurs, tels que la sérotonine et la noradrénaline, peuvent contribuer à l'anxiété et à la détresse émotionnelle.

  3. Symptômes physiques associés : Les symptômes physiques de la ménopause, tels que les bouffées de chaleur, les troubles du sommeil, les douleurs articulaires et musculaires, peuvent causer de l'inconfort physique et augmenter le stress. La gestion de ces symptômes peut être source de frustration et d'anxiété, surtout si elles interfèrent avec les activités quotidiennes et le sommeil.

  4. Effets sur le sommeil : Les fluctuations hormonales pendant la ménopause peuvent perturber le cycle du sommeil, ce qui peut entraîner des problèmes d'insomnie et de qualité de sommeil. Le sommeil insuffisant ou perturbé est étroitement lié au stress et à l'anxiété, car il peut aggraver les symptômes émotionnels et rendre plus difficile la gestion du stress quotidien.


Quelles plantes sont plébiscitées pour nous aider à surmonter des périodes de stress & surmenage pendant la ménopause, et qui ne seraient pas liées à un trouble mental déjà existant ?


  1. Millepertuis : Le millepertuis est une plante traditionnellement utilisée pour traiter la dépression légère à modérée et l'anxiété. Il agit en augmentant les niveaux de certains neurotransmetteurs, comme la sérotonine, dans le cerveau, ce qui peut aider à améliorer l'humeur et réduire le stress.

  2. Chanvre : Le chanvre est une plante de la famille du cannabis, mais il contient des niveaux très faibles de THC, le composé psychoactif du cannabis. Les produits à base de chanvre, tels que l'huile de graines de chanvre ou le CBD (cannabidiol), sont de plus en plus utilisés pour leurs propriétés relaxantes et apaisantes. Le CBD agit sur le système endocannabinoïde du corps, qui joue un rôle dans la régulation de l'humeur, du stress et de l'anxiété. Il peut aider à réduire le stress et à favoriser la détente sans provoquer d'effets psychoactifs.

  3. Safran : Le safran est une épice précieuse dérivée des stigmates de la fleur de Crocus sativus. Il est traditionnellement utilisé en médecine traditionnelle pour traiter la dépression, l'anxiété et le stress. Des études ont montré que le safran peut avoir des effets positifs sur l'humeur et réduire les symptômes de la dépression et de l'anxiété. Il est souvent utilisé sous forme de complément alimentaire ou ajouté à des plats pour ses bienfaits sur la santé mentale et émotionnelle.

  4. Rhodiola rosea : La rhodiole est une plante adaptogène qui aide le corps à s'adapter au stress et à normaliser les réponses physiologiques au stress. Elle peut aider à réduire la fatigue, à améliorer la concentration et à renforcer la résistance au stress émotionnel.

  5. Valériane : La valériane est une plante sédative qui peut aider à induire le sommeil et à soulager l'anxiété. Elle est souvent utilisée pour traiter les troubles du sommeil liés au stress et à l'anxiété pendant la ménopause.


Évidemment, gardez en tête que ces plantes peuvent interagir avec certains médicaments que vous prendriez déjà, et donc ne pas vous convenir ! N'oubliez pas d'échanger avec un.e professionnel.le de santé pour répondre au mieux à vos besoins.


Existe-t-il des risques à soulager les signes de stress induits par la ménopause par les plantes ?

  • Les recommandations officielles déconseillent aux femmes qui ont des antécédents de cancer du sein ou de l’utérus de prendre des plantes contenant des phytoestrogènes (sauge, houblon, gingseng, etc.)

  • Mieux vaut éviter de cumuler plusieurs sources de phytoestrogènes.

  • De plus, la prise prolongée de phytoestrogènes n'a fait l'objet d'aucune étude. Elle ne devrait s'effectuer que sous contrôle médical. Les durées de traitement sont généralement limitées à quelques mois.

  • Un excès de graines de lin entraîne un inconfort intestinal et parfois de la diarrhée.


Voilà pour les plantes qui peuvent vous être utiles pour soulager le stress pendant cette période ! N'hésitez pas si vous avez des questions / remarques : les commentaires sont ouverts Il y a des plantes qui fonctionnent davantage chez vous ?

Comments


bottom of page